Koala
Escapades

Australie et Nouvelle Zélande en mode slow

Il existe différentes façons de voyager selon ses envies mais aussi ses contraintes : saison, fatigue, risque, distance…
 L’arbitrage n’est jamais facile et souvent le temps joue un rôle déterminant.

Mais quand il s’agit de partir au bout du monde, pour des pays longtemps désirés, il faut penser différemment et prendre le temps.
Rechercher le bon équilibre entre séjours et déplacements, trouver le bon rythme entre pauses et découvertes, approcher le « way of life » et accorder son pas à celui de ses habitants.

Le voyage devient alors un espace inédit dans lequel s’épanouir pour profiter de chaque jour.

Un voyage en mode slow !

L’Australie, un rêve d’enfant,
La Nouvelle Zélande, une folle envie de nature
Un périple de deux mois de découvertes et d’émerveillements.
Un roadtrip de plus de 8000 kms entrecoupés de trajets en avion ou en ferry quand c’était nécessaire.
Une amie m’a demandé si à un moment, je n’avais pas ressenti une certaine lassitude et l’envie de rentrer chez moi. Et bien non.
Ni le désir, ni le plaisir ne se sont émoussés, tant ces deux pays ouvrent de nouveaux horizons et offrent des émotions bouleversantes !

L’Australie,
ses paysages époustouflants

Great Ocean Road
Les 12 Apostles (apôtres) sur Great Ocean Road
Ayers Rock
Le mystérieux Ayers Rock au coeur de l’Australie
La Grande Barrière de Corail
Tous les bleus de la Grande Barrière de Corail

La nouvelle Zélande,
ses panoramas somptueux

Paysage néo-zélandais
Vue sur la mer de Tasmanie à marée basse
Le lac Taupo
La beauté des lacs néo-zélandais
Parc Tasmanie
La Nature intacte dans l’Abel Tasman National Park
montagne
Montagne, glacier et lupins au Mont Cook

La wild life avant tout

Incitation à la prudence… Kangourous crossing !

La Wild Life, « la vie sauvage », indissociable du mot respect.
On l’entend et on le lit partout. Sur les routes, dans les villes, dans les forêts et dans les campagnes. Des injonctions à la prudence et à ne pas « polluer » l’habitat sauvage.

L’humain semble « invité » sur ces sols. Il passe mais sur des chemins bien balisés, sans laisser son empreinte : ni papier, ni nourriture, ni pipi… Et de fait, tout est pensé pour que ce soit facile.

Paysage - Phillip Island
Une passerelle pour observer les penguins (manchots)

La Nature est reine, pour le meilleur et pour le pire. Les australiens en ont payé le prix fort durant cet été austral anormalement chaud.
Dans chaque ville, malgré les panneaux de mise en garde, les bushfires se sont multipliés jusqu’à former un gigantesque brasier dévastateur et meurtrier. Le réchauffement climatique est bien là.

panneau feu
Dans chaque ville, des panneaux de sécurité contre le feu
Une route entre Sydney et Melbourne, après le passage du feu

Et la Happy life

Brighton beach
Déjeuner à la plage devant les cabines de Brighton Beach

Entre la « cool life aussie » à la « slow life kiwi« , que choisir ?
Juste une question de tempo.
Les deux pays cultivent un même art de vivre inspiré de la lointaine Angleterre. Et profitent à 100% des merveilles de leurs terres.
A 17 heures, bureaux et boutiques ferment.
Une deuxième vie commence !

Celle des loisirs, du sport, de la famille, des amis, de la liberté…

surf
Après le boulot, le surf !

De Sydney à Adelaïde, de Hahei à Queenstown, chacun vit son temps libre à fond.
La nature n’est jamais loin, les transports faciles, les activités multiples, les équipements tops et la sécurité en poste !
Un seul mot d’ordre : just have fun !

bondi beach
La plage de Bondi Beach à Sydney
safe rescue
Surf et baignade sous surveillance

Le fameux te tea time du 5 o’clock est souvent remplacé par de longues « happy hours ».
A la carte, un large choix de bières et de vins, des productions locales dont la diversité et la qualité rivalisent avec la France !
Terrasses, bars, promenades s’animent joyeusement jusqu’à la nuit et parfois bien au-delà…

bar Sydney
Happy Hours au bar de l’Opéra de Sydney
bar - Melbourne
Happy Hours sur l’eau à Melbourne
plage et spa
Spa et apéro à la plage en Nouvelle Zélande

 Un ancien rugbyman français venu jouer en Australie il y a 15 ans (et qui n’en est jamais reparti) résumait très bien la mentalité du pays.
« ici, c’est simple, toute la vie est tournée vers les loisirs ! »
What else ?

Maisons & Jardins,
un style so british,

maison & jardin
Petite maison en bois typique des villes australiennes

Dans toutes les villes, là encore la nature est omniprésente.
Plus ou moins domestiquée, mais toujours intégrée à la vie des habitants.
Espaces privés et espaces publics se mêlent naturellement avec harmonie.
Où que l’on se trouve, on respire !

rue NZ
Des commerces et des arbres en centre ville…
Rue à Manly
Au bout de la rue, la plage…

Des arbres centenaires, des fleurs multicolores, des espaces verts et des jardins avec parfois des kangourous en guise de tondeuses, sur sa pelouse.
Partout et toujours, le respect de son environnement

maison à Sydney
Une maison à Sydney
Kangourous
Apéro dans le jardin, avec des kangourous

Les petites villes ont conservé un charme d’antan.
Le plus souvent deux rues principales perpendiculaires et tout autour, de petites maisons en bois, en briques ou en pierres, aux couleurs pimpantes.
Souvent créées à l’époque de la grande ruée vers l’or, elles affichent un style western, la « british touch » en plus !

ville Coromandel en NZ
Coromandel, adorable petite ville au nord de la Nouvelle Zélande
Arrowtown
Shopping à Arrowtown

Home, sweet home, dedans comme dehors, la priorité est donné au confort et à la contemplation. Tout est soigné, coquet et pensé pour s’y sentir bien.
Des fleurs, un banc, un fauteuil, pour se reposer ou simplement profiter de la douceur de vivre.

veranda
A l’ombre d’une véranda
maison australienne
Sweet home…

Envie d’y aller?
Moi, je n’ai qu’une envie… y retourner !
Dans les prochaines semaines, je partagerai d’autres informations…
« Mon itinéraire », « Mes Tips », « Mes Top 5 »
Best towns, best places…

A suivre…

opera Sydney
Bye Bye de l’Opéra de Sydney