Tram à Christchurch
Lectures & co

Liane Moriaty et Paul Cleave, deux auteurs surdoués du nouveau monde.

Si vous pensez qu’il ne faut pas se fier aux apparence, les livres de ces deux auteurs vont vous captiver.
L’un comme l’autre jouent en virtuose avec leurs personnages et leurs intrigues. Ils brouillent les pistes, jouent avec nos nerfs et nous « baladent » au sens propre et figuré dans leurs univers lointains.
La première, Liane Moriarty, vit à Sydney et nous murmure à l’oreille, des histoires de femmes qui nous ressemblent.
L’autre Paul Cleave, est néozélandais et son registre de prédilection, le polar psychologique, avec pour décor sa ville natale Christchurch.

Découvrir ces villes lors de mon dernier voyage, m’a procuré plaisir et excitation. Voir ce que j’avais imaginé si souvent à travers des mots. Derrière les jolies façades et les jardins soignés, y avait-il une des héroïnes de Liane Moriaty en proie à ses déchirements ou un des tueurs de Paul Cleave ?
Trop calme, trop parfait pour être honnête… J’ai enquêté pour vous !

Maison en ville
Des maisons et des jardins, trop tranquilles…

Honneur aux dames !
Avec la romancière australienne
Liane Moriarty

Celle-ci est absolument « amazing » comme on l’entend aujourd’hui dans les pays anglo-saxons et ailleurs, à propos de toute personne incroyable, étonnante, formidable, fantastique, géniale…
Liane Moriarty mérite tous ces qualificatifs tant son talent est immense.
En tête des ventes en Australie, elle a conquis les Etats Unis en deux romans et une série TV : « Big Little lies »

J’ai vu la série, en même temps que je lisais son premier livre traduit en français, « le secret du mari ». Et je suis devenue une fan inconditionnelle.
Cette auteure parle des femmes aux femmes, avec justesse, subtilité et humour.
Derrière des apparences souvent trompeuses, elle traque des vérités et des secrets profondément enfouis. Comédies et drames, rires et larmes, on se sent appartenir à cette communauté féminine avec émotion, bonheur et fierté.

Un petite remarque cependant : ne pas se fier aux titres assez plats, ni aux illustrations naïves des couvertures proches des univers « feel good » ou « girly ».

Livres de Liane Moriarty
Version australienne et française pour le livre de Liane Moriarty sur son héroïne Alice Love

Quelque chose ne va pas au paradis !
Ses livres débutent comme de petites chansons douces.
Avec beaucoup de délicatesse, elle dresse des portraits en petites touches et flash-backs, installant un cadre idyllique.
Des chapitres courts, qui font alterner les points de vue des personnages et éclairent petit à petit, caractères et parcours personnels.
Mais il s’est passé quelque chose de grave et on va le découvrir en s’enfonçant dans l’histoire, dans un jeu d’allers-retours permanents
La dimension psychologique prend petit à petit le pas sur le sociétal. On découvre les blessures intimes jusqu’à partager des cas de conscience douloureux.
« Que ferai-je dans une telle situation?« 

Front de mer près de Sydney
Quartier huppé de Sydney avec ses villas au bord de l’eau

Mensonges et secrets
Maisons de rêve, familles parfaites, écoles modèles…
Derrière la légèreté et le bonheur de façade de rigueur, on se jauge, on se jalouse, on ment et on se ment, entre amis, voisins et au sein même de sa famille !
Sous les sourires, pointent failles et faiblesses, du compréhensible jusqu’à l’inacceptable. Rivalité entre soeurs, désirs d’enfant, maltraitance, amitiés toxiques, mères abusives…
Chacun des livres de Liane Moriarty aborde un ou plusieurs de ces thèmes féminins graves et universels. Elle vise juste jusqu’à troubler nos certitudes et peut-être même, nous faire regarder différemment ceux et celles que l’on croyait si bien connaître.
Dur, dur, d’être une femme !

Couverture livre Liane Moriarty
Un peu, beaucoup, à la folie, un livre de Liane Moriarty

Huis clos dans une thalasso !
Dans son dernier livre Neuf parfaits étrangers, elle aborde un nouveau thème très actuel, autour du bien être et du recentrage sur soi, en
situant l’action dans une station thermale de luxe.
Liane Moriaty décrivant cours de yoga et méditation pour working girls en surpoids ou en burnout… J’en rêve !
Je croyais avoir le temps de l’acheter mais les librairies ont fermé.
Pas question de le télécharger, car je sens qu’il fait partie des livres que je vais faire circuler, auprès de mes filles et de mes copines. Alors j’attends patiemment le moment où je pourrai enfin le savourer, pas n’importe quand ni n’importe où, comme un mets d’exception.

Livre Liane Moriarty
Le roman « Neuf Parfaits Etrangers » de Liane Moriarty

« Big Little Lies », vous connaissez ?
Cette série de HBO a fait le buzz avec son casting incroyable.
Nicole Kidman, Laura Dern, Reese Whiterspoon, Zoé Kravitz et la vibrante Shailene Woolley. Sans oublier l’immense Meryl Streep, dans la saison 2, dans un rôle de belle-mère détestable.
Un casting de rêve pour un scénario co-écrit par… Liane Moriarty d’après son livre « Petits secrets, grands mensonges »

Big Little Lies
La série Big Little Lies sur OCS

Ces grandes actrices ne s’y sont pas trompées et se sont glissées dans leurs personnages avec tout leur talent, pour notre plus grand plaisir.
Elles sont femmes, femmes de, mères, filles, belle mères… et partagent une amitié à géométrie variable.
Elles vivent l’amour, le couple, la famille, les enfants pour le meilleur et pour le pire. On les comprend, on les aime et leurs mensonges, petits et gros, nous tiennent en haleine sur les deux saisons !
A voir absolument sur OCS.

Déjà parus aux Editions Albin Michel
Le secret du mari
A la recherche d’Alice Love

Petits secrets, grands mensonges
Un peu, beaucoup, à la folie
Neuf parfaits étrangers

Direction la Nouvelle Zélande,
avec Paul Cleave et Christchurch

Il était impossible pour moi d’aller en Nouvelle Zélande sans passer par la ville de Christchurch.
Plus qu’une ville, elle est un personnage clé de Paul Cleave, dans ses thrillers psychologiques, hautement addictifs.
Element accélérateur plus que modérateur, pour faire monter la peur et la pression.
Rien de tel dans la vraie Christchurch et si j’ai frissonné en arpentant les rues de la ville, c’est plus à cause du vent permanent que par peur des psychopathes.

Ville de Christchurch
Une rue colorée de Christchurch

J’ai lu son premier livre Un employé modèle, en 2012.
L’histoire d’un homme de ménage, un peu simple d’esprit, beaucoup tyrannisé par sa vielle mère et passionnément serial killer !
Un psychopathe à l’apparence normale et bien intégré.
La touche Cleave ? Le faire travailler dans le commissariat chargé de l’enquête, aux premières loges en somme !

Couverture de livre de Paul Cleave
Ne fais confiance à personne, un roman de Paul Cleave

Dans chacun de ses livres, Paul Cleave aime ainsi multiplier rebondissements et ressorts psychologiques .
Tueurs, avocats, flics, privés… Il livre une version bien fracassée de tous les personnages classiques des polars.
Alcoolisme, humiliation, solitude… ses héros sont bien fatigués !
Une façon d’humaniser les monstres et leurs chasseurs, en partageant leurs faiblesses, leurs doutes, leurs souffrances, leurs échecs ?
Peut-être…
Un moyen de nous perdre dans les méandres de ses intrigues poussées à l’outrance ?
C’est certain !

Livre de Paul Cleave
La couverture choc du livre « La Collection » de Paul Cleave

Le livre « La collection » en est un bon exemple.
Attention, accrochez-vous : un homme dont la fille vient d’être enlevée, engage pour la rechercher, un ex flic à sa sortie de prison, celui qui l’avait renversée en conduisant en état d’ivresse quelques années auparavant…
Pervers non ?
Mais la culpabilité n’est elle pas le meilleur aiguillon de l’action ?
Dans cette sombre histoire, Christchurch devient une ville moite écrasée par la canicule. La même, se noyait sous une pluie battante dans un livre précédent, Necrologie.

Echafaudages et street art à Christchurch
Reconstruction à Christchurch entre échafaudages et street art

Christchurch n’est pas « Crimechurch » !
Mais cette ville provinciale (la plus grande de l’ile sud de la Nouvelle Zélande), dégage vraiment une ambiance très particulière. Sans doute à cause des séismes l’ont en partie détruite en 2010 puis en 2011.
Le centre ville ressemble aujourd’hui à un gigantesque chantier avec des monuments et des buildings à moitié écroulés.
Echafaudages partout, zones fermées ou transformées en parkings, en attendant les restaurations. Des « no man’s lands » inquiétants, entre ruines et travaux qui contrastent avec les petites rues colorées du vieux Christchurch, les bâtiments flambants neufs des centres commerciaux, les rives paisibles de l’Avon river et les petites maisons proprettes de sa banlieue.
Le mix ne se fait pas encore vraiment mais on sent la ville bouger.
Lentement mais sûrement, la vraie Christchurch s’éloigne de celle de Paul Cleave.

Cathédrale de Christchurch
Les ruines de la Cathédrale de Christchurch après le tremblement de terre de 2011

Est-ce pour cette raison que Paul Cleave a choisi de placer l’action de son dernier livre Cauchemar dans une petite ville des Etats Unis ?
Ce qui est certain en revanche, c’est qu’il a encore concocté un scénario super alambiqué qui n’en finit pas de surprendre !

Déjà parus aux Editions Sonatine (SonatineEdition sur FB)
Un employé modèle
Un père idéal
Nécrologie
La collection
Un prisonnier modèle
Ne fais confiance à personne
Cauchemar

Ce dernier livre paru en 2019, ne se passe passe à Christchurch !